Aspifaune

Le principe 

Collectez tous les organismes présents dans un carré de 25cmx 25cm à la surface du sol pendant 7 min à l’aide d’un aspirateur à bouche.

 

Au préalable

Construisez votre aspirateur. Vous pourrez collecter facilement les organismes sans risque de les blesser et sans risque de les avaler !

Vous pouvez aussi construire un quadrat (optionnel) pour le déplacer facilement et répéter autant de fois que vous le souhaitez le protocole.

Période : quand vous voulez, mais vous aurez plus de chances de faire des observations au printemps ou à l’automne.

 

Matériel nécessaire :

  • 1 règle 30 cm
  • ficelle et 4 piquets 
  • 1 chronomètre 
  • 1 pièce de 10 centimes
  • 1 appareil photo

Pour l’aspirateur

  • 1 pot en verre ou plastique transparent avec un couvercle hermétique (<10cm de diamètre)
  • 50 cm de tuyau d'aquarium 9/12 (9 mm de diamètre interne) 
  • gaze fine (type compresse stérile)
  • pâte à fixe
  • 1 élastique fin

Optionnel : 

  • un petit pot ou bocal fermé et une petite cuillère pour collecter les organismes trop gros ou trop gluants
  • 1 grand récipient pour transvaser votre collecte et prendre des photos au plus près

 

Les étapes du protocole

 

 

Le protocole peut être réalisé où vous voulez. Délimitez une surface de 25 x 25 cm à l’aide de ficelles et de piquets ou d’un quadrat construit au préalable. 

Prenez 2 photos pour caractériser l’environnement de votre observation : 

  • une photo à quelques pas du quadrat pour photographier une zone d’environ 2 mètres autour qui permettra de décrire le type de végétation.
  • une photo vue du dessus du quadrat pour décrire la couverture du sol.

 

 

 

Lancez votre chronomètre et pendant 7 minutes, collectez tous les organismes visibles (y compris les coquilles d’escargot) à l’intérieur du quadrat à l’aide de l’aspirateur. Fouillez entre les brins d’herbes ou la mousse, dans les feuilles mortes, sous les cailloux ou bois mort. 

Astuces :

  • munissez vous d’un autre bocal : si votre organisme est trop gros (un gros escargot ou coléoptère) ou gluant (un ver, une limace), collectez-le à la main ou à l’aide d’une petite cuillère pour le placer dans un 2ème pot. 
  • si vous tombez sur une fourmilière, collectez seulement une fourmi et prenez en photo la fourmilière.

 

 

Photographiez votre collecte en prenant :

  • une photo de l'ensemble de la collecte : une vue du fond de l’aspirateur avec la pièce de 10 centimes placée au fond.
  • des photos de chaque organisme séparément : transvaser votre collecte dans un contenant plus grand pour les photographier au plus proche : des photos de bonne qualité améliorent l’identification ! 

L’objectif sera d’avoir au moins 1 photo par type d’organisme présent dans votre collecte. Si plusieurs organismes sont similaires, vous pourrez renseigner leur abondance lors de la saisie. N’hésitez pas à prendre plusieurs photos, vous pourrez garder les meilleures.

 

 

Identifiez vos organismes à l’aide de la clé de détermination. Plus d'explications à propos de la clé [ici]. 

 

 

Cliquez sur « je participe » pour mettre en ligne vos observations.  Même si aucun organisme n’est présent, c’est très important de saisir cette absence de données sur le site ! Et participez à la validation des identifications des autres participants : l’identification est considérée validée quand vous acceptez 3 suggestions similaires.

Formulaire terrain à télécharger

 

Construire son aspirateur à bouche

 

 

  • 1 pot en verre ou plastique transparent avec un couvercle hermétique (<10cm de diamètre)
  • 50 cm de tuyau d'aquarium 9/12 (9 mm de diamètre interne) disponible au rayon animalerie
  • gaze fine (type compresse stérile)
  • pâte à fixe
  • 1 élastique fin 

Percez deux trous dans le couvercle du pot à l’aide d’un tournevis ou d’un couteau. Si le couvercle est en plastique, chauffer la pointe du tournevis pour percer facilement sans fendre le couvercle. Agrandissez les trous pour y faire passer les tuyaux à l’aide de ciseaux.

Coupez le tuyau en 2 : tuyau 1 < 10 cm et tuyau 2 < 40 cm. Le tuyau 1 est en contact avec la bouche ; le tuyau 2 sert à collecter les organismes. Insérez les tuyaux dans le couvercle puis faites l’étanchéité avec de la pâte à fixe, de la colle ou du scotch.

Disposez la gaze fine sur le tuyau 1 face interne du couvercle pour éviter d’avaler les organismes et fixez la gaze à l’aide d’un élastique ou de scotch.

Une fois assemblé, votre aspirateur est prêt à l’emploi ! Inspirez dans le tuyau 1 avec la gaze pour aspirer les organismes avec le tuyau 2.